Comment sont fabriqués les ponchos serviette Zaltana ?

2 personnes en poncho serviette sur la plage, devant un lac

Ça nous a un peu mis la pression, mais rapidement on s’est dit que produire comme avant n’était pas une option. L’impact de la mode sur l’environnement et les populations n’est plus un secret. Il suffit de regarder le film The True Cost sur les dessous de la “fast fashion" pour poser un tout nouveau regard sur les vêtements qui ornent notre garde-robe. On vous partage ici nos réflexions et la manière dont on a procédé pour vous aider à comprendre comment sont fabriqués les ponchos serviette Zaltana.

Slow fashion, mode éthique, fibre naturelle, recyclage… Comment s’y retrouver ?

 

Pour être honnête, ce n’était pas facile de se retrouver dans tous les labels et de savoir ce qui se cachait derrière le mot « écoresponsable ». Alors, on a décidé de faire marcher notre bon sens et on est arrivés à trois conclusions : 
  • Le produit le plus respectueux de l'environnement est celui qu’on va pouvoir garder longtemps. Si un produit est jeté peu de temps après sa création, et remplacé par un produit similaire qu’on a dû fabriquer à nouveau, alors on a raté notre mission. C’est pourquoi on s’est dit : priorité à la qualité.
  • Le coton est plus cher que le polyester, mais ses propriétés absorbantes sont intéressantes pour le linge de bain. Le coton est une fibre végétale et hypoallergénique, contrairement aux fibres de synthèse qui sont plus sujettes aux frottements avec la peau. Le coton permet donc de créer des vêtements plus doux, souples et respirants. Le confort, c’est important, partons sur du 100 % coton. 
  • Le « made in France » est tout simplement impossible pour proposer un poncho à un tarif abordable. Or, proposer un poncho à 120 €, ce n'était pas dans notre philosophie. On voulait un produit qui rende la qualité accessible. Les ponchos et les sacs sont donc produits en Turquie, et les casquettes et bobs en Asie. On espère rapatrier la production en Europe dans les prochaines années, mais pour se lancer on a adopté la stratégie des petits pas.  

De petites productions, qu’est-ce que ça change ?

Des centaines de milliards de vêtements sont produits chaque année. En grande partie à cause d’un modèle économique qui surproduit pour vendre en promo, quitte à jeter les invendus en fin de saison pour faire de la place aux nouveaux modèles. Les grandes enseignes peuvent produire en masse et envoyer leurs produits dans des milliers de magasins, présents sur toute la planète. Grâce à ces volumes, la notion de “coût de production” n’a pas le même sens pour eux et pour nous.


Face aux modèles industriels et conscients des limites de la fast-fashion, nous sommes de plus en plus nombreux à chercher une autre voie. Alors on reprend du pouvoir et on lance de petites productions. Parce que nos canaux de diffusions sont plus modestes, mais aussi parce que les petites productions permettent de garder le contrôle sur la qualité. Avec Zaltana, on est très fiers de rejoindre le rang de ceux qui proposent des designs qui ne se démodent pas, des matières qui vieillissent bien et des finitions soignées pour un objectif : en finir avec le jetable produit en masse à bas coût. 


On sait que le chemin est long pour produire des accessoires textiles irréprochables, mais on sait aussi que cela nous pousse à toujours remettre en cause nos idées reçues et nos habitudes. Si vous voulez en savoir plus sur comment sont fabriqués les ponchos serviette 
Zaltana, contactez-nous à contact@zaltana.shop